Quel doit-être le statut d’agent en portage salarial en immobilier ?

Le portage salarial se trouve comme la solution appropriée à la création d’une entreprise en raison de sa longue liste d’avantages. Quel doit-être votre statut en portage salarial ? La réponse à cette interrogation se trouve à cet endroit. Retrouvez dans cet article le statut d’un négociateur en portage salarial immobilier.

Optez pour votre statut de négociateur pour l’immobilier

Devenir agent négociateur en portage salarial en immobilier revient à être un représentant d’une agence immobilière et donc personnel. C’est généralement être un salarié qui reçoit des rémunérations à la commission. L’encadrement légal approprié se trouve en fonction du traité collectif national de l’immobilier dont il est question. Le négociateur adhère à un contrat d’agent commercial et se retrouve rémunérer par un paiement mensuelle fixe comme un travailleur indépendant. Notez qu’en absence d’un contrat de travail, vous vous bénéficiez de la faible protection sociale qui se retrouve en fonction du statut juridique que vous avez choisi. cliquez ici sur le portage salarial en immobilier.

Le portage salarial vous confère une indépendance

Tout comme un agent de freelance immobilier, l’agent de portage salarial se retrouve dans les mêmes alternatives aux statuts de salarié en agence. Il se trouve adapté aux diverses improbables économiques qui sont liées au domaine de l’immobilier. Ainsi, vous pouvez exercer des missions de recherche et d’appréciation de biens immobiliers. Vous pouvez également prodiguer des conseils et négocier en accompagnant et de suivi de la clientèle. Vos activités se présenteront liées par un contrat de travail avec votre agence. Par ailleurs, vous bénéficiez d’un salaire mensuel dès votre premier mois d’exercice et une affiliation au régime général de la sécurité sociale. Vous avez droit à des allocations chômage si votre contrat ne se trouve plus en vigueur et un remboursement de vos frais professionnels. Chose de plus, l’agence garantie financièrement le versement de vos rémunérations avec dédommagements de rupture banale.