La location des biens meublés

S’il est d’une importance de se vêtir, de se nourrir, se loger également constitue l’un des besoins vitaux de l’être humain. Etant donné que tout le monde ne peut pas avoir la chance d’être propriétaire et qu’on ne peut pas vivre sans un local, on est astreint à opter pour la location d’un bien immeuble qui, encore peut être meublé.

Définitions des biens meubles

Par opposition aux biens immeubles qui sont attachés à la terre, les biens meubles sont aussi inclut dans le patrimoine de l’individu. En effet un bien meuble est tout objet susceptible de déplacement. En exemple on peut parler d’un ordinateur, du bateau, d’un canapé, d’un stylo etc. C’est ainsi que certains propriétaires d’immeuble envisagent mettre en location un immeuble meublé.L’idée est d’établir le lien entre meuble et immeuble. Le propriétaire met en effet à la disposition du locataire des matériels nécessaire à la vie courante. Il s’agit d’une literie ; une plaque de cuisson; des étagères de rangement ; une table et des sièges.

Quel sont les règles qui encadrent la location meublée ?

En France, la loi ELAN est le référentiel des textes qui portent sur les principes de base à adopter pour la réglementation des baux d’habitation à la location meublé. Cette loi a instauré la durée de la location en 01 an. Par ailleurs selon cette même loi, il revient au locataire de s’acquitter de la taxe d’habitation car le local est réservé à l’usage personnel de celui – ci.

Les bienfaits de la location meublée

Le bailleur ayant opté pour la location meublée, aura un loyer consistant. De même, la garantie est à la hausse contrairement à un local non meublé. Elle est bénéfique pour le locataire en ce sens ou la durée du contrat n’excède pas un an.