Découvrez les trois jeux de société les plus aimés des Français cette année

Durant ces derniers mois, la vente des jeux de société en France est considérablement montée en flèche. Ceci est principalement dû au temps de confinement passé par les familles chez soi. Plusieurs sont ceux qui ont renoué avec d’anciens jeux pour s’égayer et se détendre durant cette période de crise sanitaire du coronavirus. L’on vous propose ici de découvrir ces jeux qui ont plus de réussite chez les Français.

 

Le Uno

 

C’est un classique de carte riche en couleurs qui fait depuis toujours ravage dans les familles au fil des années dans les familles. Les règles du jeu Uno découlent en majeure partie de celles du 8 américain. Pour les découvrir plus amplement,visitez le site web . Mais il faut essentiellement retenir que le but final du Uno est de rassembler moins de points que possible au terme d’une partie. Autrement dit, pour gagner dans ce jeu de société il faut être le premier joueur à éliminer les cartes de ses mains et à crier Uno. Intéressant n’est-ce pas ?

 

La Bonne paye

 

C’est un jeu de plateau destiné aux personnes plus âgés de 8 ans. Le principe de La Bonne paye est simple. C’est un jeu dans lequel l’on apprend à gérer correctement et de la meilleure manière son budget. L’objectif visé par chaque jouer dans une partie de La Bonne paie est d’être le plus riche à la fin. Mais pour y arriver, il faudra faire face à plusieurs bonnes ou mauvaise surprise, payer ses impôts, percevoir son salaire, etc. Et donc pour garnir au maximum son portefeuille dans une partie, il faudra trouver les bonnes astuces pour bien gérer son argent.

 

Le Monopoly classique

 

Rassemblant de 2 à 6 joueurs, le Monopoly classique est aussi destiné aux plus de 8 ans. C’est un jeu de transactions immobilières dont le principe est d’acheter toujours plus de propriétés que possible en avançant autour du plateau. En effet, plus un joueur dispose de propriétés dans le jeu plus il perçoit de loyer. Au final, le gagnant est le dernier à ne pas faire faillite.