Conseils d'un pro pour bien choisir un ventilateur sur pied

Au boulot ou à la maison, la chaleur de l’été n’épargne personne. Ainsi, le ventilateur devient une solution très prisée pour son efficacité et son coût d’achat très peu onéreux. Les modèles sur pied sont l’un des plus appréciés du moment. Étant très démocratisés sur le marché, leur choix peut vite s’avérer compliqué. Ici, nous vous proposons notre expertise pour vous aider à dénicher le ventilateur de vos rêves.

La puissance idéale pour vos besoins

Idéaux pour ventiler plusieurs utilisateurs et les grandes pièces, les ventilateurs sur pied présentent un important débit d’air. Choisissez tout de même un modèle qui offre assez de puissance. Le moteur doit au moins avoir 60 watts. Cliquez ici pour en voir plus. Pour les pièces de 20 à 30m2, il faut un débit minimum de 150m3 pour valablement couvrir tout l’intérieur. L’idéal serait qu’il arbore entre 55 et 60 degrés au moins. En outre, veillez à opter pour un produit équipé de grilles très bien serrées. Il en va de la sécurité de vos enfants qui innocemment n’hésiteront pas à y insérer les doigts. Par contre, pour faciliter le nettoyage, les grilles peuvent être bien serrées, mais ouvrables. Vous pourrez ainsi quand viendra le moment, les nettoyer en toute aisance avant de tout refermer.

Ventilateur sur pied : choisir un modèle silencieux

Que c’est gênant d’entendre un ventilateur faire du bruit ! On en oublie presque l’air frais qu’il procure pour l’éteindre. Heureusement, les nouveaux modèles sont conçus avec des volumes sonores améliorés. À vous de veiller au grain lors de l’achat. Vous devez choisir un produit qui propose 50 dB pour un minimum de silence. Certaines marques se sont pourtant montrées plus performantes avec des ventilateurs sur pied de 35 dB (A) comme volume sonore. Dans le bas de gamme, vous aurez à dépenser à partir de 20 et 30 euros. En milieu de gamme, vous bénéficierez d’un certain niveau de confort avec 50 euros environs. Dans le haut de gamme, ce sont des ventilateurs sur pied très classe intégrant les dernières technologies. Le prix peut alors grimper bien au-delà de la centaine d’euros.